Articles

Que vous soyez un magasin grande surface, un restaurant de renom, une boutique de quartier ou une agence numérique, on se pose tous la même question : comment générer du trafic sur notre site web et les réseaux sociaux ?

Amauta Marketing à Laval, avec des clients dans la grande région de Montréal et partout au Canada, vous dévoile ses meilleures stratégies pour 2022.

  1. Misez sur les réseaux sociaux

Si vous êtes à la recherche d’une plus grande visibilité ou que vous cherchiez à mettre en valeur rapidement un produit ou un service, les réseaux sociaux peuvent vous aider à atteindre vos objectifs et à aller plus loin. Prenez le temps de préparer votre calendrier de diffusion, mettez l’accent sur vos messages publicitaires et autres informations sur votre page.

Ainsi, le réseautage social vous permettra de bénéficier des mises en contact plus directement, il vous permettra aussi d’influencer les chefs de file, de créer une communauté attractive et vous positionner rapidement dans votre domaine.

Si vous pensez que Facebook vous donnera de bons résultats, vous avez raison. Mais il serait aussi sage de penser à exploiter d’autres réseaux sociaux comme LinkedIn, qui permet de toucher une cible plus professionnelle ou encore Instagram pour mettre en relief des photos de vos produits, par exemple.

  1. Publicité en ligne

D’entrée de jeu, il faut dire que la publicité en ligne demeure souvent plus efficace, facile à étendre et moins coûteuse que les campagnes publicitaires plus traditionnelles auxquelles nous avons été si souvent habituées.

Il existe actuellement plusieurs types de publicités en ligne. Les plus connues sont : Facebook Ads, Google Ads, les campagnes display (on les obtient en achetant des encarts publicitaires sur des sites ou encore des applications), etc.

  1. Fidéliser vos clients

Il faut savoir que vos clients potentiels sont curieux et vont aller voir les commentaires sur vos produits et services. De plus en plus à la mode sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche, la gestion de la réputation prend de l’importance.

Non seulement il serait sage de répondre à vos avis Google ou Facebook, par exemple, mais il est tout aussi primordial de ne pas laisser un avis défavorable sans réponse. Prenez le temps de faire connaître votre point de vue et de rectifier le tir, le cas échéant.

En 2021, les gens sont friands des étoiles et du nombre d’avis, et ils le seront encore davantage dans les années à venir. La gestion de la réputation passe par une vigilance stricte des commentaires formulés ainsi que sur le pointage que l’on accorde à vos produits ou services.

Enfin, un 5 étoiles avec 3 avis n’a pas beaucoup de portée aux yeux des clients potentiels. Ceux-ci sont à la recherche d’une masse critique qui contribuera à faire leur choix plus rapidement.

  1. Ne négligez pas le SEO

Depuis quelques années et encore pour plusieurs années à venir, le SEO continuera à jouer un rôle clé pour augmenter le nombre de visites sur votre site web.

Par exemple, le SEO local permet rapidement de vous localiser et de vous trouver. Une fiche Google MyBusiness optimisée vous permettra de vous localiser rapidement sur les moteurs de recherche. Plus encore, en faisant du SEO local sur Google, vous augmentez vos chances d’avoir un nombre accru de visites sur votre site web.

Mais il existe une autre façon d’optimiser votre référencement. Le SEO organique permet d’ajouter du contenu sur votre site web, de le référencer davantage et de lui donner plus de visibilité. De nos jours, les moteurs de recherche sont friands de contenus, mais pas n’importe lesquels. Savoir rédiger du contenu pour les moteurs de recherche demande à la fois une connaissance technique et la force de trouver le mot juste. Fréquence et régularité dans vos publications demeurent les mots d’ordre.

Dans cette perspective, plus vous mettrez du contenu unique sur votre site web avec des photos attrayantes, des balises et des liens qui pointeront vers certaines rubriques de votre site, plus vous gagnerez en crédibilité et plus vous serez visible. Attention cependant ! Vos contenus doivent être vraisemblables, reposer sur des faits véridiques et être précis. La longueur de vos blogues en dira long sur vos recherches et votre intérêt pour le sujet. Bref, confiez vos blogues à des spécialistes numériques pour augmenter votre présence et votre référencement.

Amauta Marketing, l’agence qu’il vous faut !

Au cœur de Laval, dans la grande région de Montréal et partout au Canada et à l’étranger, Amauta Marketing innove et propulse ses clients à leur prochain niveau d’excellence. Une équipe experte prend le temps de vous écouter et vous propose des solutions innovantes sur le plan numérique. Ne tardez plus, contactez des gens qui feront équipe avec vous pour vous mener loin !

Vingt ans après le lancement en ligne de la première bannière publicitaire, la publicité numérique a le vent en poupe. En 2014, elle représentait la plus grosse part des dépenses publicitaires avec une croissance à deux chiffres, en constante augmentation au fil des ans.

L’émergence de la publicité en ligne

Le 27 octobre 1994 la publicité en ligne voyait le jour sur le site Web de Wired. Le magazine Wired ne se serait jamais douté qu’il allait lancer la principale source de revenus des contenus en ligne. Désormais, les bannières publicitaires sont omniprésentes et sont devenues le modèle économique de référence.

La publicité en ligne, c’est quoi ?

La publicité en ligne est un moyen de promotion pour les entreprises qui leur permet de rentabiliser leur site Web. Il s’agit surtout d’un outil privilégié pour promouvoir leurs services ou produits sur Internet. Ce type de publicité s’adresse à une audience particulière à savoir les internautes et offre un excellent retour sur investissement (ROI) pour les annonceurs. Il est fortement recommandé de faire appel à des entreprises spécialisées telles que des régies publicitaires ou des agences web pour la gestion de campagnes publicitaires. Elles sont considérées comme un trait d’union entre les entreprises (souhaitant diffuser une campagne publicitaire) et les éditeurs (propriétaires de sites internet acceptant de réserver une partie de leur espace d’affichage à la diffusion de bannières publicitaires).

La bannière, le format de référence de la publicité en ligne

La campagne de publicité en ligne prend souvent la forme de bannières publicitaires (ou bandeaux publicitaires), sous forme graphique ou de liens sponsorisés et sous forme textuelle.

Exemples de technologies associées à des formats de bannières

Le pop-up est consécutif à un clic sur la bannière qui ouvre la publicité dans une nouvelle page web. Ce format pour le moins intrusif peut être bloqué par les navigateurs.

Le pop-under déploie la bannière dans la page web ouverte suite au survol de celle-ci. Ce format permet de donner plus d’informations à l’internaute sans être intrusif.

Le rich media désigne l’utilisation du code Javascript, de Flash, du son et de la vidéo dans les bannières publicitaires qui deviennent plus interactives.

Les différents modes de rémunération de la publicité en ligne

Le CPC ou Coût par clic correspond à une rémunération proportionnelle au nombre de clics sur la bannière.

Le CPM ou Coût par mille correspond à un mode de rémunération en fonction du nombre d’affichage. Il est souvent utilisé sur les sites à trafic élevé (au dessus d’un million de pages vues chaque mois).

Le CPV ou Coût par vente correspond au nombre de visiteurs ayant cliqué sur l’annonce puis acheté le produit ou service proposé.

L’avenir de la publicité en ligne: le retargeting ?

Le retargeting consiste à cibler un internaute selon les sites web qu’il a visité, les recherches effectuées ou les actions menées en ligne. Ainsi, ce mode de publicité en ligne permet d’exploiter des critères liés au profil de l’utilisateur (genre, âge, pays etc.) mais aussi à son comportement sur le web. Ce nouveau processus d’achat très complexe bouleverse le monde de la publicité en ligne en offrant un moyen de promotion moins intrusif et ultra-ciblé. En définitif, il semblerait que l’on voit de moins en moins de bannières au profit de publicités en ligne mieux intégrées dans l’écosystème web avec des messages plus ciblés. Cela veut dire moins de publicité intrusive sur le web en privilégiant plus la qualité que la quantité de bannières. Avec le retargeting et son système informatique pointu, on entre dans l’ère de l’adtech (advertising technologies) dans laquelle les impressions publicitaires sont traitées de manière individuelle grâce à des algorithmes. Les enchères en temps réel et le retargeting font dorénavant partis du jeu.