Articles

Fort d’une offre de services en marketing web, le nouveau partenariat entre Amauta Marketing et VSM Marketing proposera aux clients de VSM un ensemble de services en génération de la demande via le web et en mode traditionnel de téléprospection et marketing direct.

Les stratèges marketing des deux agences offrent leur expertise dans le développement de la stratégie, la planification, la réalisation, la création de contenu et l’exécution de projets en communication et en marketing numérique dans le but d’acquérir une nouvelle clientèle.

« Ensembles, nos deux entreprises offrent une solution 360° pour donner un élan de croissance à nos clients », indique Nathalie Gauthier, présidente de VSM Marketing.

Une des valeurs fondamentales d’Amauta Marketing est de s’impliquer, de faire preuve de responsabilité sociale, au sein des bonnes causes. Peu de choses nous rendent aussi heureux que de développer des partenariats qui s’étendent au-delà des limites des rapports commerciaux traditionnels. C’est pourquoi nous sommes très fiers de faire partie de la création et du lancement de la Maison des Amériques! Notre rôle dans le lancement de ce projet fut, comme vous pouvez le deviner, de créer le site web ainsi que de fournir des conseils en marketing. Ce fut non seulement un honneur, mais également un plaisir de travailler avec une équipe si innovatrice et talentueuse.

Un peu d’info sur ce projet extraordinaire : 

« La Maison des Amériques est un espace de rencontre pour la communauté latino-américaine au Québec et pour toutes les personnes désirant être en contact avec celle-ci. La Maison des Amériques offre à la fois de l’orientation sociale, des activités culturelles et du développement d’affaires, dans une ambiance chaleureuse et avec une approche personnalisée et diversifiée en un seul lieu. Nous rassemblons, autour de nos activités quotidiennes et spéciales, une grande partie des membres de la communauté latino-américaine du Québec, ainsi qu’une grande partie des citoyens et des visiteurs intéressés pour créer cet espace de vie où sont présentés les cultures, les connaissances, les produits et les services offerts par les natifs de ce continent. La mission de La Maison des Amériques consiste ainsi à devenir le premier point de rencontre de la communauté latino- américaine au Québec offrant à la fois de l’orientation sociale, des activités culturelles et du développement d’affaires. Nous nous basons sur l’expérience acquise à l’étranger par des membres de notre communauté afin de faciliter l’intégration et le cheminement des immigrants latino-américains au Canada. »

Amauta Marketing vous invite fortement à visiter le site de la Maison des Amériques! Ce n’est pas à tous les jours qu’une nouvelle maison à vocation entrepreneuriale, sociale et culturelle prend vie, et nous sommes fiers d’avoir participé à sa création! 

Audace, persévérance et sens des affaires sont parmi les termes choisis par le Centre d’Accueil et de Référence sociale et économique pour immigrants St-Laurent (CARI St-Laurent) pour illustrer le parcours d’Hernan Cespedes, président d’Amauta Marketing Internet. Hernan a effet eu le privilège d’être contacté par le CARI St-Laurent pour figurer dans l’ouvrage publié à l’occasion du trentième anniversaire de l’organisme et qui présente 30 profils d’immigrants entrepreneurs ayant chacun réussi dans son domaine d’affaires. Il s’est prêté au jeu de la biographie avec plaisir. Il s’est remémoré pour l’occasion son parcours, de la vente de journaux dès son plus jeune âge à Lima, au Pérou, à la création en 2010 au Québec, de son entreprise, aujourd’hui florissante.

Arrivé dans la belle province à l’âge de 13 ans sans connaître aucune des deux langues officielles du Canada, Hernan a rapidement embrassé sa nouvelle vie. Reconnu pour son enthousiasme communicatif et son sens de l’initiative, il a animé et géré plusieurs associations étudiantes au cégep et, plus tard, à l’Université McGill, lors de sa reprise d’études. Il a également été l’instigateur de la plateforme virtuelle Holà Montréal, qui regroupe les entreprises hispanophones du Québec, et s’est beaucoup investi dans son travail pendant plusieurs années au sein de Médiagrif, entreprise québécoise de solutions numériques en B2B.

Ayant deviné le potentiel du marketing numérique dès ses balbutiements, Hernan a mûri son projet d’entrepreneuriat, ne voulant rien laisser au hasard, avant de faire le saut. Aujourd’hui, il prend énormément de plaisir à travailler avec des clients du Québec et des autres provinces canadiennes, mais aussi des États-Unis, d’Amérique latine et d’Europe. Son souhait est de servir ses clients avec constance et à-propos et de montrer que tout est possible si l’on est à l’écoute du marché et que l’on travaille fort. Une façon, pour lui, de redonner à sa patrie d’adoption et d’encourager les nouveaux arrivants à aller au bout de leurs rêves.

La publicité Coût Par Clic (CPC) est une technique de marketing Internet pour les moteurs de recherche. Les entreprises qui utilisent cette technique paient chaque fois qu’un internaute clique sur leur annonce pour visiter leur site Internet. Son plus gros avantage est la rapidité à laquelle les clients affluent vers leur site Internet. Cependant, il y a plusieurs pièges à éviter. Voici les 9 erreurs les plus courantes de campagnes de CPC qui empêchent les entreprises d’en bénéficier au maximum.

Raison #1 : Ne pas délimiter la zone géographique

Que vous soyez une entreprise internationale ou locale, le ciblage géographique de votre clientèle cible est extrêmement important. Évitez les dépenses inutiles et ciblez seulement les zones qui offrent un retour sur investissement maximal. Pour les petites entreprises, un rendement maximal peut seulement se produire dans un rayon de 30 kilomètres environ. En outre, les entreprises qui vendent des services haut de gamme peuvent bénéficier d’un retour sur investissement en ciblant les régions à revenu élevé. Enfin, les grandes entreprises gagnent à adapter leurs campagnes selon chaque pays. Un large éventail de facteurs doit être considéré et peut jouer un rôle direct dans la  performance de la campagne : revenu disponible,  besoins, habitudes de dépenses, valeur de la monnaie, etc.

Raison #2 : Oublier de supprimer les sites indésirables

L’option d’exclusion permet d’enlever les sites de partenaire à faible rendement provenant du Réseau de Recherche avec Display. Évitez de perdre des milliers de dollars en supprimant  les sites ou les pages qui ne sont pas en lien direct pas avec votre public cible. Pour ce faire, sélectionnez l’onglet  « Réseaux », puis sélectionnez le lien « Afficher les détails » à côté de « Placements automatiques » et supprimez tous les sites sous- performants ou indésirables.

Raison #3 : Ignorer les options de correspondance des mots clés

Très souvent, les débutants du CPC ne connaissent pas l’existence des quatre types de correspondance de mots clés. Pourtant, ces options permettent de contrôler quelles recherches déclencheront la diffusion des annonces et de maximiser les campagnes et les budgets de vos clients. Voici un exemple avec les mots clés « cerf-volant rouge » :

  • Mots clés exacts: Ce type de recherche vous permet de  cibler avec précision un groupe particulier de clients potentiels. Toutes les recherches qui contiennent l’expression exacte « cerf-volant rouge » sont susceptibles de déclencher la diffusion de l’annonce.
  • Expression exacte: Les recherches contenant une les mots exacts, une expression et les variantes proches de cette dernière sont susceptibles de déclencher la diffusion de l’annonce. Par exemple, « cerfs-volants rouges » ou cerfs-volants rouges Miami ».
  • Requête large : Ce type de recherche vous permet de diffuser votre annonce auprès d’une audience très large. Les recherches contenant des fautes d’orthographe et des synonymes, les recherches associées et les autres variantes pertinentes sont susceptibles de déclencher la diffusion de l’annonce. Par exemple, « cerf-volant  » ou « cerf volant ».
  • Modificateur de requête large: Les recherches contenant le terme modifié (ou des variantes proches, mais pas des synonymes) sont susceptibles de déclencher la diffusion de l’annonce, quel que soit l’ordre dans lequel les termes sont saisis. Par exemple, +cerf +volant.

Il existe de multiples façons de rédiger des mots clés. Sachez qu’une recherche plus large de mots clés est souvent moins dispendieuse qu’une recherche de mots clés exacte et qu’elle peut être relativement bien contrôlée avec l’exclusion des mots clés négatifs. Vous  pouvez donc effectuer une recherche plus large avec des offres moins élevées tout en diminuant le volume de recherches et effectuer une autre recherche avec des offres supérieures en utilisant les mots clés exacts. Le truc est de simplement garder ceux qui fonctionnent le mieux dans la campagne et de mettre sur pause ceux qui performent moins bien.

Raison #4 : Ne pas utiliser les mots clés négatifs

Les mots clés négatifs sont vos filtres. L’ajout de mots clés négatifs est simple, facilitera votre travail et diminuera le volume de la recherche. Vous pouvez trouver une grande liste à travers l’outil de mots clés de Google ou en allant dans l’onglet  » Mots clés » et en sélectionnant  » Voir tous les termes de recherche ».

Raison #5 : Ne pas séparer les deux types de campagne

Ici, nous ne pouvons attribuer le blâme qu’à Google. Google suggère fortement aux nouveaux créateurs de campagne AdWords de choisir la campagne  » Réseau de Recherche uniquement  » (Search campaign). Le type de campagne « Réseau de Recherche avec Display sélectif  » (Display campaign) serait beaucoup trop compliqué à gérer pour un débutant selon Google. Il est incroyablement sage pour les entreprises d’avoir des campagnes segmentées en fonction du type de réseau de recherche. La raison est simple : selon toute vraisemblance, la performance sera nettement meilleure dans le réseau de Recherche avec Display sélectif. La séparation de ces campagnes offre un contrôle maximal sur l’allocation budgétaire, ce qui vous permet de récolter un retour sur investissement plus élevé dans les premières étapes d’une campagne. Après que votre budget de retour sur investissement soit au maximum, il est donc logique de commencer à composer le réseau d’affichage. Une solution rapide est de copier votre campagne dans Google Adwords Editor, renommer vos campagnes basées sur le réseau et ajuster les réseaux sélectionnés dans l’onglet des paramètres.

Raison #6 : Sélectionner des mots clés pas assez ciblés

Beaucoup d’entreprises commettent l’erreur de choisir des mots clés trop larges, trop vagues. La pertinence des mots choisis est primordiale dans une publicité Coût Par Clic si on veut un bon avoir un bon retour sur investissement. Par exemple, une entreprise qui vend des fromages fins a comme mot clé « amuse-gueule ». Bien qu’un fromage soit considéré comme un amuse-gueule, le mot amuse-gueule est beaucoup trop large et trop d’éléments peuvent entrer dans cette catégorie : canapés, bouchées aux crevettes, macarons, œufs farcis, etc. Il est beaucoup plus efficace de choisir des mots clés qui communiquent non seulement le produit ou service (fromage cheddar, fromage de chèvre), mais aussi l’intention (dans ce cas, « fromages fins en ligne »). Ces mots clés, beaucoup plus ciblés, produiront des rendements beaucoup plus élevés.

Raison #7 : Ne pas tester ses annonces

Tester les annonces fait partie du processus du développement d’une campagne Coût Par Clic. Cette étape est indispensable dans la détermination des mots, des phrases et des propositions finales qui interpelleront le plus votre public cible. Elle permet d’améliorer et d’optimiser les performances de la campagne. Pour commencer, essayez de tester 3 annonces par groupe d’annonces. Testez tout d’abord 3 modèles d’annonces différentes. Une fois que vous avez un échantillon de 300 clics par annonce, vous devriez être en mesure de commencer à déterminer les mots clés performants et les sous-performants. Veillez à ne pas juger que par le taux de clics. Un haut taux de clic peut effectivement affecter une campagne si elle ne donne pas lieu à des conversions. Pour la deuxième phase de tests, expérimentez en raffinant vos mots clés pour susciter davantage de conversions. Vous devriez vous apercevoir qu’en utilisant des adjectifs forts tels que « puissant » ou ‘’gratuit’’, votre annonce rapporte plus de résultats positifs. Encore une fois, gardez votre première annonce gagnante à titre de modèle.

Raison #8 : Envoyer les utilisateurs sur la page d’accueil

La règle d’or pour le CPC : contrôlez l’expérience utilisateur aussi étroitement que possible. Utilisez la recherche, les tests et l’analyse afin de découvrir exactement ce qui compte pour vos utilisateurs. Offrez-leur une expérience visuelle attrayante qui répond à leurs besoins. Si vous envoyez un utilisateur à la page d’accueil et lui laissez l’option de l’expérimenter, vous verrez votre budget s’envoler rapidement lorsqu’il cliquera sur votre « Mission de l’entreprise » « À propos de nous » et « Plan du site  » avant de quitter la page. Au lieu de cela, utilisez la page de destination qui se rapproche le plus spécifiquement possible aux intentions de recherche de l’utilisateur. Cela devrait inclure les titres, le contenu, le texte, les images et les boutons d’appel à l’action.

Raison #9 : Ne pas faire le suivi des conversions

Ce qui met abruptement fin aux campagnes de CPC, c’est le manque de suivi des conversions. Les données de conversion sont importantes, car elles permettent aux utilisateurs de comprendre rapidement le rendement financier d’une campagne, d’un groupe d’annonces et des mots clés. Ces données affectent tous les aspects de l’optimisation des campagnes de publicité, de la performance des tests à la page de destination jusqu’aux ajustements des enchères.

 

Aujourd’hui, plus de 50% des consommateurs utilisent leurs appareils mobiles tels que les téléphones intelligents et les tablettes pour rechercher de l’information sur Internet, visiter un site Web ou effectuer un achat. Les gens délaissent de plus en plus l’ordinateur et le portable parce qu’ils ont toujours leur appareil mobile à portée de la main. C’est pourquoi le design de votre site Web doit s’adapter à l’écran du mobile, qui est beaucoup plus petit. En fait, votre design doit s’adapter à toutes les plateformes : écran d’ordinateur, tablette et mobile. Vous voulez créer une expérience consistante et optimisée pour le client, quel que soit l’appareil qu’il utilise. Un site web classique à largeur fixe ne suffit plus. Malheureusement, il y a encore des entreprises qui ont des sites non adaptatifs. Si vous avez de la concurrence dans votre domaine ou que votre entreprise a besoin d’exister en ligne pour générer des revenus, voici 1o raisons qui sauront vous convaincre qu’il est encore temps pour vous d’agir!

Raison #1 : Recommandé par Google

Google définit maintenant les sites adaptatifs comme la meilleure pratique à suivre pour optimiser l’expérience utilisateur des usagers d’appareils mobiles et rejoindre ce public cible. Google va jusqu’à privilégier les sites adaptatifs dans ses moteurs de recherche si la recherche est effectuée sur un appareil mobile. Ceci est particulièrement vrai pour une recherche locale. Quand on sait que Google détient 90% des parts de marché, il est essentiel de bien saisir toute la portée et l’impact qu’aura un site adaptatif sur la croissance de vos affaires.

Raison #2 : Un site, plusieurs appareils

Offrir une expérience utilisateur agréable à travers de multiples plateformes et tailles d’écran est l’aspect le plus attrayant et le plus critique du design Web adaptatif pour le monde mobile d’aujourd’hui. Par exemple, si vous recherchez un cadeau d’anniversaire sur votre cellulaire au travail, puis vous continuez la recherche sur le même  site sur votre ordinateur à la maison, lorsque le site est adaptatif vous n’aurez pas à refaire les étapes déjà réalisées de la recherche du produit. Un site adaptatif rend vraiment la vie plus simple et vos clients vous en remercieront!

Raison #3 : Plus facile à gérer

Avoir un site web et un site pour mobile nécessite d’avoir deux campagnes Google AdWords, deux campagnes de référencement et des rapports distincts de Google Analytics, ce qui devient très compliqué à gérer. La gestion d’un seul site est beaucoup plus facile que la gestion de deux sites.

Raison #4 : Expérience utilisateur positive

Lorsque les utilisateurs mobiles arrivent sur un site Web qui n’est pas adapté au mobile, ils ont tendance à quitter ce site et une occasion d’affaires est manquée. En fait, si un utilisateur atterrit sur votre site mobile et est frustré parce qu’il est difficile à naviguer, selon Google Think Insights on Mobile, il y  a 61% de chances qu’il quittera pour aller sur un autre site Web. Par contre, les données montrent qu’une expérience positive sur un site web adaptatif rend l’utilisateur 67 % plus susceptible d’acheter un produit ou un service. Il serait donc très avantageux de mettre à niveau votre site pour l’adapter au mobile.

Raison #5 : L’importance de votre présence sur le web
Si vous avez incorporé un blogue d’affaires et une stratégie de médias sociaux dans votre campagne de marketing Internet, vous avez probablement constaté une augmentation significative de votre trafic mobile. Une étude récente de ComScore démontre que 55% de la consommation de médias sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram) se passe sur un appareil mobile. En étant actif sur les médias sociaux et en ajoutant des liens vers votre site Web adaptatif, vous observerez une plus grande activité sous la forme de visiteurs et d’acheteurs. Et si vos liens sont partagés, votre site est assuré d’obtenir un rang  plus élevé dans les moteurs de recherche !

Raison #6 : Meilleur pour le SEO

En règle générale, les sites web adaptatifs aux mobiles fonctionnent mieux et sont plus faciles à entretenir. Si vous décidez de créer un site mobile distinct, sachez que vous aurez besoin de construire l’autorité du domaine et la réputation de ce site à partir de zéro. Qui veut se donner cette peine? Il est beaucoup plus facile et rentable de mettre à niveau votre plateforme existante afin que votre design Web soit adaptatif aux plateformes mobiles. Vous garderez ainsi votre trafic existant et le nom de domaine que vous avez déjà.

Raison #7 : La convivialité : un must pour les petites entreprises

La plupart des gens utilisent leur téléphone intelligent plusieurs fois par jour pour naviguer sur Internet. Cette routine entraîne inévitablement une baisse de l’utilisation d’Internet sur les ordinateurs de bureau. Plus de 90 % d’utilisateurs mobiles recherchent des  entreprises locales sur leur téléphone. Ces utilisateurs de mobiles contactent invariablement l’entreprise qu’ils ont cherchée dans les 24 heures suivantes! Par conséquent, si votre site Web d’entreprise est convivial, c’est-à-dire adaptatif, vous augmenterez vos opportunités de vente.

Raison #8 : V pour vitesse

Le contenu par page sur un appareil mobile ou une tablette devrait charger à l’intérieur de  1 ou 2 secondes selon les normes de Google Page Speed Développeurs. Vos visiteurs sont des gens occupés et si le site prend trop de temps à charger, ils n’attendront pas. Ils vont cliquer en dehors du site et visiter votre concurrent à la place.

Raison #9:  Cybercommerce et maintenant M-Commerce

Depuis les cinq dernières années, le facteur de croissance le plus important pour le cybercommerce est  le M-commerce. En d’autres mots, l’utilisation d’appareils portables pour faire des achats en ligne. Il représente 74% de la croissance du commerce en ligne. Les professionnels croient en la mobilité et en cette nouvelle impulsion qui fera accroître le commerce en ligne ces prochaines années.  Cette expansion spectaculaire a incité les petites entreprises à réorganiser leurs sites Web d’entreprises. Vous aussi vous pourriez tirer profit de cette hausse de M-Commerce  et convertir les utilisateurs arrivant par mobile en clients  fidèles.

Raison #10: Simple et peu dispendieux

Mettre en place un site Web adaptatif aux plateformes mobiles pour votre entreprise n’a pas besoin d’être dispendieux. Comme toute nouvelle technologie, les prix ­­du début ont beaucoup baissé aujourd’hui. Vous pouvez maintenant avoir un design dynamique et fluide sans avoir à faire un gros trou dans votre budget. Dans beaucoup de cas, vous n’aurez  même pas à recommencer votre site à partir de zéro. Votre développeur est tout à fait qualifié pour vous  expliquer quelles sont les meilleures options disponibles pour vous.

L’avenir est mobile

Comme vous pouvez le constater, avoir un site Web convivial est un outil indispensable pour vos campagnes de marketing en ligne. Parce que l’utilisation des appareils mobiles dépassera une utilisation bureautique réelle au cours des 12 prochains mois, votre entreprise ne devrait pas manquer  l’occasion de générer des ventes supplémentaires. Nous nous spécialisons dans la fabrication de site Web adaptatif. Appelez-nous dès aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons vous aider.

L’agence montréalaise Amauta Marketing a le vent dans les voiles: celle-ci vient de se voir octroyer la réalisation de quatre nouveaux mandats web. D’abord, une de plus importantes agences de recrutement en finance à Toronto, The Mason Group, a choisi Amauta Marketing pour s’occuper de son stratégie de marketing de moteurs de recherche sur le marché ontarien. De plus, les services de gestion des campagnes de référencement payantes de l’agence ont été retenus par deux entreprises locales, soit Plomberie Aquatech et Les Intallations Électriques Marcel Tessier AMP Lock, reconnue pour ses verrous antivol, fait également partie des nouveaux clients d’Amauta Marketing.