Nous sommes fiers d’annoncer qu’Amauta Marketing Inc. est désormais un Partenaire Google !  Seulement quelques entreprises en marketing, agences, professionnels et experts du web sont certifiés par Google pour gérer des campagnes de publicité Adwords.  Les Partenaires Google sont reconnus pour leur excellence, leur compétence et leur expérience des services et des meilleurs pratiques Google. Comme la plupart des secteurs d’activités, la publicité en ligne possède sa communauté d’experts. De nos jours, la plupart des professionnels et des entreprises prétendent être des experts du marketing en ligne.

Mais pensez-y. Lorsque vous cherchez une personne pour gérer vos finances ou votre déclaration d’impôts, vous préférez un Planificateur Financier Certifié ou un Comptable Professionnel Agréé, n’est-ce pas ? De la même manière, il s’agit du bon sens des affaires que de vouloir embaucher un professionnel certifié pour gérer vos campagnes de publicité en ligne. Google offre l’un des programmes de certification les plus reconnus dans le domaine du web et devenir un Partenaire Google n’est pas une tâche facile. Les entreprises doivent obtenir le Badge Google Partenaire ce qui signifie que l’entreprise doit être en bonne santé, gérer un certain volume et différents types de campagnes de publicité en ligne sur une période déterminée et utiliser les meilleures pratiques de Google. Des tests de certification approfondis doivent être remplis selon des standards rigoureux sur une base régulière afin de conserver leur statut de Partenaire.

Chez Amauta Marketing, nous offrons le meilleur niveau de service possible et des solutions rentables à nos clients. Maintenant que nous sommes soutenus par l’un des plus importants experts du web, Google, nous sommes impatients d’offrir de nouvelles opportunités à nos clients grâce à ce partenariat.

 

1. Les recettes de Google en publicité sont plus grandes que celles de l’ensemble du secteur de l’impression aux États-Unis. Source : The Wonder of Tech

2. 30% des entreprises externalisent leur publicité sur les moteurs de recherche et 28% utilisent la publicité d’affichage. Source : MediaPost

3. Le total des dépenses de publicité sur Internet est en croissance de 16% chaque année et celles concernant le mobile pour 11% du total. Source : TechCrunch

4. 61% des directeurs marketing déclarent que les moteurs de recherche sont des canaux de communication efficaces. Source :  AdWeek

5. Près de la moitié des budgets en marketing numérique est consacrée à la recherche, dont 31% pour la publicité sur les moteurs de recherche et 18% sur l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Source : MarketingProfs

6. Concernant les annonces PPC (Paiement Par Clic), 86% de toutes les impressions publicitaires reviennent aux quatre premiers résultats de recherche. Source : ClickZ

7. Dans l’ensemble, les marketeurs américains dépenseront plus de 103 milliards $ dans le marketing de recherche, l’affichage, les médias sociaux et le marketing par courriel en 2019. A noter que le marketing de recherche restera la plus grande part des dépenses interactives. Source : MediaPost

8. Les dépenses en marketing de recherche atteindront 31,6 milliards $ en 2015 aux États-Unis. Source : MediaPost

9. Les dépenses marketing pour la publicité sur les moteurs de recherche et l’optimisation organique seront de 45 milliards $ d’ici 2019 aux États-Unis. Source : MediaPost

Referencement Montreal - Amauta Marketing
  1. Les recherches organiques sur les moteurs de recherche représentent 51% du total des visiteurs sur un site Internet interentreprises (business-to-business) et commercial (business-to-consumer) alors que les liens et annonces sponsorisées (comme Google Adwords, Bing Ads) contribuent à 10% et les médias sociaux à 5% des visites sur un site Web. Source : MediaPost
  2. L’utilisation de la vidéo sur une page d’un site Internet lui donnera 53% de chances d’apparaître en première page de Google parmi les résultats de recherche.  Source : 41 Stories
  3. Un nombre important de +1 Google relié à un URL lui permettra de bénéficier d’un meilleur classement dans les résultats de recherche sur Google plus que tout autre facteur. Source : Ber|Art
  4. Être classé en haut des résultats de recherche est une bonne chose, mais pour vous assurer un taux de clics important, votre titre et votre description doivent être de haute qualité. En 2015, les chercheurs ont passé moins de 2 secondes, en moyenne, à consulter chacun d’entre eux. Source : MarketingProfs
  5. Les premiers résultats des moteurs de recherche captent encore la même quantité de clics (32,8%). Cependant, les résultats organiques qui sont positionnés de la 2ème à la 4ème pages reçoivent désormais une part significativement plus élevée de clics que dans 2005- 63% contre 48%.  Source : MarketingProfs
  6. 89% des consommateurs débutent leur processus d’achat en ligne à partir d’un moteur de recherche. Source : Biznology
  7. Les professionnels du marketing ont classé leurs objectifs SEO en 2015 : la génération de prospects ou Lead generation est leur priorité numéro 1 pour 61% d’entre eux et pour 57% le trafic vers le site Web.  54% veulent améliorer leur taux de conversion et 24% espèrent que leur investissement SEO génère des ventes et des revenus. Source : MediaPost
  8. 72% des communicants en entreprise classe l’optimisation pour les moteurs de recherche comme un moyen aussi efficace que la génération de prospects et l’augmentation du traffic vers le site Internet pour atteindre leurs objectifs marketing.  Source : MediaPost
  9. Les principaux défis dans le référencement organique sont le link building (cité par 41% des marketeurs en entreprise) et la recherche par mots clés (évoqué par 39% d’entre eux).  Source : MediaPost

Les professionnels du marketing canadiens ont désormais accès à un outil déjà disponible aux Etats-Unis: le transfert d’appel.  Ils pourront mesurer les appels entrants générés par une campagne Google Adwords. 

Le téléphone, un vecteur de communication essentiel à l’ère du numérique

De nombreuses études ont démontré que le contact téléphonique est le moyen de communication privilégié par de nombreux prospects pour communiquer avec une entreprise. Ainsi, le suivi des appels entrants générés à partir d’une campagne de marketing numérique est crucial pour les entrepreneurs afin d’obtenir un panorama complet de l’efficacité de leurs tactiques marketing. Selon une étude de DialogTech, les appels à partir d’appareils mobiles sont en augmentation, notamment ceux provenant des pages de destination et les recherches organiques.

Les 3 moyens de générer des appels avec Google Adwords 

  1. Annonce Appel uniquement et extension d’appel
  2. Numéro de transfert Google affiché sur votre site Web
  3. Clic sur un numéro de téléphone affiché sur un site Web pour mobile

Avec les numéros de transfert d’appel Google, les marketeurs canadiens ont la possibilité de mesurer les appels qu’ils reçoivent à partir de leurs annonces sponsorisées.

Le numéro de téléphone local apprécié des prospects

En utilisant un numéro de transfert Google comme extension d’appel ou dans une annonce Appel uniquement, Google attribue un numéro de téléphone unique à l’annonce. Cela peut être un numéro sans frais ou un numéro local qui s’affiche dans une annonce lorsqu’elle est diffusée sur les tablettes, les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau. Si l’annonce est diffusée sur un téléphone intelligent (iPhone ou appareil Android), un bouton d’appel cliquable s’affiche. Les entrepreneurs peuvent alors analyser leurs appels entrants grâce à l’indicatif régional de l’appelant, la durée de l’appel ; et ainsi les comptabiliser en tant que conversions.

Le numéro de transfert Google affiché sur votre site Web

« Bien que les extensions d’appels et les annonces Appels soient très efficaces, de nombreux clients ou prospects veulent mieux connaître votre entreprise en cliquant sur l’annonce Google et en apprendre davantage sur les produits et services proposés sur votre site Web » a déclaré Amit Agarwal, chef de produit chez Google AdWords. La fonction de conversion d’appels du site Web est puissante puisqu’elle transfère automatiquement les appels provenant d’un numéro de transfert Google depuis votre site Web. Vous pouvez ainsi identifier et mesurer les appels émis à partir d’un clic sur une annonce Google. Lorsqu’un internaute clique sur le numéro de téléphone de votre site ou le compose directement à partir de son téléphone, vous pouvez attribuer une valeur de conversion à l’appel ou à un mot-clé de l’annonce qui a attiré le client.

Le suivi d’appels rigoureux pour plus de conversions

Il est possible de répertorier les appels d’une durée de plus de cinq minutes par exemple, ce qui peut permettre d’automatiser et d’optimiser les enchères sur des mots clés générant des appels plus qualitatifs. Les facteurs tels que le type d’appareil utilisé, sa localisation et l’heure de l’appel ont été intégrés.

 

Amauta Marketing Internet est fier d’avoir obtenu aujourd’hui son attestation de conformité à la langue française de l’Office Québécois de la langue Française. Amauta Marketing démontre qu’elle prend les devants et s’engage à offrir les meilleurs services.

Aucune entreprise ne peut minimiser l’importance grandissante du mobile et la nécessité d’entrer en contact avec le consommateur au bon moment dans le cycle d’achat. 80% de la population ne quitte pas son domicile sans son mobile et 61% des propriétaires de téléphones intelligents effectuent des recherches Web sur leur cellulaire chaque jour (jusqu’à 15 heures par semaine).

Les étapes d’une campagne Google Adwords

  1. Rédigez l’annonce de votre proposition de valeur (produit ou service),
  2. Choisissez les mots clés ou termes de recherche liés à votre annonce,
  3. Définissez un budget quotidien (Paiement Par Clic),
  4. Diffusez votre annonce sur Google (au-dessus ou à côté des résultats de recherche organiques).

Les avantages d’une campagne Google Adwords

  • Faites connaitre votre entreprise au niveau local
  • Adaptez votre campagne publicitaire aux résultats de recherche
  • Atteignez de nouveaux clients au bon moment dans leur processus d’achat
  • Touchez vos clients quel que soit l’appareil utilisé (tablette, ordinateur, mobile)
  • Mesurez le retour sur investissement de votre campagne publicitaire

Google Adwords peut vous permettre d’augmenter le nombre de visites sur votre site Web, d’augmenter le volume de vos appels entrants ou d’accroitre vos ventes en ligne.

Augmentez les appels vers votre entreprise

Les extensions d’appel génèrent en moyenne une augmentation de 6 à 8 % du taux de clics.

Il est possible d’ajouter un numéro de téléphone sous la forme d’un bouton d’appel cliquable dans votre annonce Google Adwords. Pour les campagnes Appel uniquement, les annonces ne sont diffusées que sur les appareils qui permettent de passer des appels (smartphones).

Le coût d’un appel est le même qu’un clic sur le titre de l’annonce (CPC standard). Vous permettez ainsi aux internautes de vous appeler, même lorsqu’ils sont en déplacement.

Les campagnes de publicité PPC pour mobile vous permettent d’apparaitre dans les premiers résultats de recherche et d’atteindre des internautes sur le point de sortir de chez eux, à la recherche d’information pratique et souvent très enclin à l’acte d’achat.

Comment démarrer votre campagne Google Adwords mobile ?

  1. Établir des objectifs SMART

Les objectifs SMART sont : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réel et Temporel. Le PPC est largement axé sur les résultats et sur l’atteinte d’objectifs clairement définis, comme par exemple :

  • accroitre le nombre de visites sur votre site Web,
  • augmenter le nombre de conversion,
  • améliorer le taux de clics,
  • réduire le taux d’abandon du panier d’achat (site de e-commerce).

Votre stratégie de marketing mobile doit s’enligner avec vos objectifs d’affaires. Vous pouvez aussi vous concentrer sur les mesures de l’engagement comme générer plus d’appels ou plus de recherches de votre entreprise sur une carte (Google Maps).

  1. Définir votre public cible

Une audience ciblée vous aidera à atteindre les bonnes personnes à la recherche de vos produits ou services au bon moment dans un marché restreint ou compétitif. Une solide compréhension du contexte de recherche : le moment, la géolocalisation et l’appareil sur lequel est effectué la recherche – vous permettra de choisir les termes de recherche les plus pertinents pour vos publicités.

Posez-vous les bonnes questions :

  • Qui sont vos prospects et vos clients (leur âge, leur genre, leur localisation, leur niveau d’études, leur salaire moyen etc.) ?
  • Qu’est-ce qu’ils recherchent ou essaient d’accomplir ? Quels sont leurs habitudes d’achat et leurs centres d’intérêts ?
  • A quel moment se connectent-ils et recherchent-ils de l’information à propos de vos produits ou services et votre entreprise ?
  • Où sont-ils localisés physiquement et virtuellement ? Où vivent-ils, magasinent-ils et où pouvez-vous les atteindre sur Internet (médias sociaux, moteurs de recherche etc.) ?
  • Pourquoi recherchent-ils ce type d’information et seriez-vous le meilleur choix pour satisfaire leurs besoins ?

Ces réponses vous permettront de délimiter votre marché et guideront les choix créatifs de votre publicité.

  1. Déterminer vos mots clés

Les mots et les phrases clés sont au cœur de votre campagne PPC pour mobile. Ces derniers permettent à Google et aux autres moteurs de recherche de savoir à quelle demande répond votre publicité (offre), à quel moment celle-ci doit apparaitre et en quoi consiste vos produits et services. Sachez que plus de la moitié des consommateurs qui font une recherche sur leur mobile sont susceptibles d’acheter dans l’heure qui suit, le choix des bons mots clés est critique pour répondre à cette demande. N’oubliez pas d’inclure les mots clés négatifs, c’est à dire les mots clés et phrases pour lesquels vous ne voulez pas que votre publicité apparaisse, vous diminuerez votre budget quotidien en éliminant les clics inutiles.

  1. Adapter vos publicités et pages de destination au mobile

93% des internautes qui effectuent une recherche se rendent en magasin après une recherche sur mobile. Façonner vos publicités et vos pages de destination pour répondre à leurs attentes est la clé du succès de votre campagne publicitaire sur mobile. Adapter le design d’une publicité ou d’une page de destination au mobile ne suffit pas; elle doit aussi utiliser au mieux vos mots clés et s’adresser directement aux mobinautes (internautes sur mobile).

Les meilleures pratiques en terme de publicité Adwords mobile :

  • Maximisez votre ROI en offrant l’expérience mobile attendue par votre public cible.
  • Activez les extensions d’annonces. Elles auront un fort impact sur la performance de votre campagne.
  • Utilisez des mots-clés incitant vos prospects à passer à l’action rapidement.
  • Proposez des offres exclusives aux utilisateurs mobiles.
  • Analysez la performance, testez et optimisez constamment votre campagne.
  • Définissez vos mesures clés et les objectifs qu’elles permettent d’atteindre.

L’application Google Adwords sur mobile pour les professionnels du marketing

Depuis début 2015, l’application mobile Google Adwords vous permet de rester informé sur vos campagnes publicitaires en cours où que vous soyez, à partir de votre smartphone Android. Cet outil vous permet de consulter facilement les performances de vos annonces et d’assurer leur diffusion lorsque vous êtes en déplacement professionnel, grâce à une version simplifiée de votre compte pour ordinateur. Vous pouvez :

  • Recevoir des alertes et des notifications en temps réel,
  • Mettre à jour vos enchères et vos budgets PPC,
  • Consulter les statistiques de vos campagnes publicitaires,
  • Améliorer vos annonces grâce à des suggestions.

Comme l’a mentionné le directeur marketing de Google Adwords, Matt Lawson, au Google Adwords Performance Summit 2015 : « Nous regardons notre mobile plus de 150 fois par jour. Dans le monde connecté d’aujourd’hui, un consommateur s’attend à ce que tous ses besoins soient satisfaits via son mobile. » Les études montrent que 57% des consommateurs ne recommanderont pas une marque si son site n’est pas adapté au mobile (responsive) et 40% vont préférer un concurrent après une mauvaise expérience sur mobile. Alors qu’attendez-vous ? Appelez Amauta Marketing dès ajourd’hui au 514 907 2131 pour vos campagnes Google Adwords sur mobile.

La fin de l’annuaire téléphonique

Comment faire connaitre votre entreprise sur votre marché local alors que les annuaires téléphoniques en papier n’existent plus? Les PME n’ont pas toujours les moyens d’investir dans des publicités dans les médias locaux comme les journaux ou la radio afin d’obtenir une bonne visibilité auprès des clients potentiels de leur région. La publicité dans les médias traditionnels reste toutefois très dispendieuse et de moins en moins efficace depuis l’avènement du Web.

L’optimisation du référencement de votre site web

Le premier investissement en communication pour toute entreprise est sans nul doute de se doter d’un site Internet professionnel. Pour obtenir une bonne visibilité au niveau local, l’entreprise doit mettre bien en évidence son adresse postale sur son site web, mais aussi l’optimiser pour les moteurs de recherche (SEO). La géolocalisation d’une entreprise sur le web, lui permet d’être trouvée immédiatement par les internautes qui recherchent précisément ses produits ou services à proximité.

L’explosion des applications mobiles

Les applications mobiles utilisant la géolocalisation peuvent être classées en 6 grandes catégories: les guides touristiques, l’assistance au déplacement, les réseaux sociaux, les services pratiques, les jeux intrusifs et l’aide d’urgence. Elles peuvent être une alternative aux pages jaunes d’autrefois mais leur efficacité est loin de faire l’unanimité en tant que répertoire d’entreprises locales.

Google Entreprise, c’est quoi?

Anciennement connu sous le nom de Google Maps Entreprise ou Google Local, le répertoire d’entreprises locales de Google qui apparait sur Google Maps dans les résultats de recherche a été intégré à la plateforme de médias sociaux Google Plus en 2012. Vous comprendrez donc l’importance d’être présent sur Google Plus afin d’augmenter votre visibilité web sur votre marché local.

Les informations visibles sur une page Google Entreprise:

  • Logo de l’entreprise
  • Image de couverture
  • Coordonnées (téléphone, adresse, courriel, site Web)
  • Produits ou services offerts
  • Heures d’ouverture
  • Description de l’entreprise
  • Avis de consommateurs
  • Posts (publications sur Google Plus)
  • Photos et vidéos (reliées à votre chaine YouTube)
  • Collections (groupe de posts par sujet) 

Les avantages d’une page Google Entreprise

  • Promouvoir votre contenu dont vos vidéos YouTube (possibilité de lier votre chaîne YouTube à Google Plus) et être actif sur une nouvelle plateforme sociale
  • Géolocaliser votre entreprise sur les appareils mobiles intelligents (Google offre des résultats de recherche sur mesure d’après la position géographique du mobinaute)
  • Optimiser votre référencement sur les moteurs de recherche et notamment sur Google (1er moteur de recherche au monde rassemblant 90% des requêtes web)
  • S’afficher gratuitement sur le web et apparaitre dans les premiers résultats de recherche selon des mots clés très compétitifs
  • Générer du trafic qualifié vers votre site Web
  • Vous démarquer de votre concurrence locale et être trouvé par vos prospects avant vos compétiteurs
  • Augmenter le nombre d’appels locaux en cliquant sur le lien d’appel direct de votre numéro de téléphone, disponible sur les appareils mobiles

Google Plus vous assure un référencement local

Bien que ce média social ne soit pas très populaire et utilisé au Québec (par rapport à Facebook qui reste le numéro 1), votre entreprise a tout intérêt à s’y créer une page. Une récente étude américaine a démontré que Google privilégierait les services de recherche spécialisés de Google, tel que Google Entreprise, qui affiche les entreprises à proximité de votre position géographique (géolocalisation) répondant à votre requête en ligne. Amauta Marketing peut vous accompagner avec son service Solution Web pour PME, regardez cette vidéo pour en apprendre davantage: https://www.youtube.com/watch?v=z8zGzBknOaY

 

 

 

 

Vingt ans après le lancement en ligne de la première bannière publicitaire, la publicité numérique a le vent en poupe. En 2014, elle représentait la plus grosse part des dépenses publicitaires avec une croissance à deux chiffres, en constante augmentation au fil des ans.

L’émergence de la publicité en ligne

Le 27 octobre 1994 la publicité en ligne voyait le jour sur le site Web de Wired. Le magazine Wired ne se serait jamais douté qu’il allait lancer la principale source de revenus des contenus en ligne. Désormais, les bannières publicitaires sont omniprésentes et sont devenues le modèle économique de référence.

La publicité en ligne, c’est quoi ?

La publicité en ligne est un moyen de promotion pour les entreprises qui leur permet de rentabiliser leur site Web. Il s’agit surtout d’un outil privilégié pour promouvoir leurs services ou produits sur Internet. Ce type de publicité s’adresse à une audience particulière à savoir les internautes et offre un excellent retour sur investissement (ROI) pour les annonceurs. Il est fortement recommandé de faire appel à des entreprises spécialisées telles que des régies publicitaires ou des agences web pour la gestion de campagnes publicitaires. Elles sont considérées comme un trait d’union entre les entreprises (souhaitant diffuser une campagne publicitaire) et les éditeurs (propriétaires de sites internet acceptant de réserver une partie de leur espace d’affichage à la diffusion de bannières publicitaires).

La bannière, le format de référence de la publicité en ligne

La campagne de publicité en ligne prend souvent la forme de bannières publicitaires (ou bandeaux publicitaires), sous forme graphique ou de liens sponsorisés et sous forme textuelle.

Exemples de technologies associées à des formats de bannières

Le pop-up est consécutif à un clic sur la bannière qui ouvre la publicité dans une nouvelle page web. Ce format pour le moins intrusif peut être bloqué par les navigateurs.

Le pop-under déploie la bannière dans la page web ouverte suite au survol de celle-ci. Ce format permet de donner plus d’informations à l’internaute sans être intrusif.

Le rich media désigne l’utilisation du code Javascript, de Flash, du son et de la vidéo dans les bannières publicitaires qui deviennent plus interactives.

Les différents modes de rémunération de la publicité en ligne

Le CPC ou Coût par clic correspond à une rémunération proportionnelle au nombre de clics sur la bannière.

Le CPM ou Coût par mille correspond à un mode de rémunération en fonction du nombre d’affichage. Il est souvent utilisé sur les sites à trafic élevé (au dessus d’un million de pages vues chaque mois).

Le CPV ou Coût par vente correspond au nombre de visiteurs ayant cliqué sur l’annonce puis acheté le produit ou service proposé.

L’avenir de la publicité en ligne: le retargeting ?

Le retargeting consiste à cibler un internaute selon les sites web qu’il a visité, les recherches effectuées ou les actions menées en ligne. Ainsi, ce mode de publicité en ligne permet d’exploiter des critères liés au profil de l’utilisateur (genre, âge, pays etc.) mais aussi à son comportement sur le web. Ce nouveau processus d’achat très complexe bouleverse le monde de la publicité en ligne en offrant un moyen de promotion moins intrusif et ultra-ciblé. En définitif, il semblerait que l’on voit de moins en moins de bannières au profit de publicités en ligne mieux intégrées dans l’écosystème web avec des messages plus ciblés. Cela veut dire moins de publicité intrusive sur le web en privilégiant plus la qualité que la quantité de bannières. Avec le retargeting et son système informatique pointu, on entre dans l’ère de l’adtech (advertising technologies) dans laquelle les impressions publicitaires sont traitées de manière individuelle grâce à des algorithmes. Les enchères en temps réel et le retargeting font dorénavant partis du jeu.

 

Lorsque l’on parle de marketing web (online), on l’oppose souvent au marketing traditionnel (offline) pourtant ils sont complémentaires et on déconseille de faire l’impasse sur une présence en ligne.  Néanmoins, on aurait tort d’investir tout notre budget marketing seulement dans le web car il vient un temps où il est important de dévirtualiser la relation avec le prospect afin de conclure une vente.  Ceci est particulièrement vrai dans le secteur du B2B où le rôle des représentants reste indispensable et la relation de confiance primordiale avec la clientèle.  Peu importe le marché sur lequel vous évoluez, le marketing web est incontournable de nos jours.

Publicité sur Internet vs publicité traditionnelle ?

Voici les supports de communication dits traditionnels ou hors ligne (offline) :

  • Matériel promotionnel imprimé (brochures, dépliants, affiche etc.)
  • Publi-postage
  • PLV (Publicité sur les Lieux de Vente) dans votre magasin ou chez vos partenaires
  • Publicité dans les médias traditionnels: TV, radio, presse écrite, affichage, annuaires (Pages Jaunes) etc.
  • Télémarketing
  • Commandites
  • Événementiel (salons, foires, colloques, conférences etc.)

Et voici les supports de communication dits web ou en ligne (online) :

  • Le marketing par courriel: envois d’infolettres ou offres promotionnelles à des bases de données clients
  • Site Web de l’entreprise
  • Optimisation de votre site pour les moteurs de recherches (Google, Yahoo et Bing). En anglais, SEO pour Search Engine Optimization.
  • Campagnes d’achats de mots-clés (Google AdWords, Bing Ads).

En anglais, SEM pour Search Engine Marketing.

  • Publicité en ligne: achat de bannières sur d’autres sites web.
  • Remarketing et retargeting: en visitant une page web dotée de cookies, l’internaute est identifié et sera interpelé sur un autre site web avec une publicité liée au sujet de la première visite.
  • Présence sur les médias sociaux, achat de publicité ou offres promotionnelles via des plateformes mobiles. On parle aussi de SOLOMO – SOcial, LOcal, MObile.
  • Vidéos en ligne et campagnes de mots-clés sur Youtube.

 

Marketing internet

 

Cette étude d’IAB sur la Tendance de la croissance des revenus de la publicité Internet est très éloquente puisque l’on constate que les investissements dans le média Internet n’ont cessé d’augmenter ces 10 dernières années. De plus, les investissements dans les autres médias traditionnels (Télévision, Quotidiens, Radio) ont connu une diminution ou un ralentissement depuis 2011-2012. Le média Quotidien (en d’autres termes, la presse papier) connait une crise sans précédent, liée au format papier en pleine extinction et doit se réinventer pour subsister à la vague numérique.

Plus d’investissement dans les nouveaux médias (Internet) au Québec

Le budget publicitaire dédié au web est en plein essor et dépasse même celui des médias traditionnels (comme la TV) depuis 2013. Et pour cause, la publicité sur les médias de masse traditionnels est très dispendieuse, ne permet pas de mener des campagnes ciblées comme sur Internet et son retour sur investissement est moins important et difficilement mesurable.

8 opportunités offertes par la publicité en ligne

  1. Réduire vos dépenses publicitaires
  2. Développer des publicités personnalisées
  3. Cibler des marchés de niche
  4. Obtenir des taux de conversion élevés
  5. Calculer facilement le cout d’acquisition de vos clients
  6. Se démarquer de votre compétition
  7. Mesurer les résultats en temps réel
  8. Optimiser le retour sur investissement de vos campagnes publicitaires

Zoom sur la publicité mobile : le moyen de vous démarquer de la concurrence

Fait saillant en 2015, le trafic sur mobile a dépassé celui des ordinateurs au Québec, atteignant 51% du trafic total. Nul doute, que votre site web doive être responsive (adaptable aux différentes tailles d’écrans mobiles) pour offrir un confort de navigation et une expérience utilisateurs (UX) unique sur téléphone intelligent et tablette. Vous ne pouvez donc plus ignorer les mobinautes et devez vous adapter aux nouvelles technologies en perpétuelle évolution de l’ère du web 3.0. Aussi, comme vous le savez depuis avril dernier, Google accorde beaucoup plus d’importance dans son référencement naturel (PageRank) aux sites web Mobile FriendlyPour en savoir plus sur ce nouvel algorithme de Google, vous pouvez lire notre précédent article: https://www.amautamarketing.com/google-lance-un-nouvel-algorithme-prenant-en-compte-le-mobile/ « On estime que le total des dépenses en publicité sur mobile à trzavers le monde se chiffre à près de 18 milliards de dollars pour 2013, une hausse de 105 % par rapport à 2012. On prévoit que ces dépenses continueront à augmenter de 75,1 % pour atteindre plus de 31 milliards de dollars en 2014. Google est le grand gagnant puisqu’il remporte plus de 50% des revenus de ces investissements publicitaires. » Selon l’article « Global Mobile Ad Spend Jumped 105% In 2013, On Track For $31.5B In 2014 Led By Google, Says eMarketer » de Tech crunch

Le budget publicitaire sur Internet en pleine expansion

Le marketing web a une place de plus en plus importante dans la stratégie et le budget marketing puisqu’il regroupe des moyens de communication instantanés et très ciblés permettant de rejoindre des prospects toujours plus connectés. Les entreprises qui sauront prendre le virage numérique, élaborer des stratégies digitales efficaces, tireront leur épingle du jeu par rapport à leurs compétiteurs et auront une croissance durable sur leur marché. C’est pourquoi le web est devenu l’outil de communication privilégié par les annonceurs au Québec et au Canada depuis 2013, devant les autres supports dits traditionnels.

Et vous, quelle est votre stratégie web? Comment répartissez-vous votre budget marketing? Si vous avez besoin de conseils pour mettre sur pied votre stratégie marketing web cohérente, établir votre budget ou faire appel à nos services en référencement naturel (SEO) et en publicité en ligne (Adwords), contactez Amauta Marketing au 514 907 2131.

 

Le virage mobile est bel et bien amorcé au Québec

Un peu plus de la moitié des adultes québécois possèdent un téléphone intelligent ou une tablette numérique en 2013 (52 %). De plus, les adultes qui possèdent une tablette numérique sont 9 sur 10 à l’utiliser pour naviguer sur Internet, tandis que la proportion est de 3 sur 4 pour le téléphone intelligent selon l’enquête NETendances 2013 sur la mobilité.

L’essentiel à retenir sur les nouveautés Google sur mobile

Google annoncera son nouvel algorithme mobile-friendly au 21 avril 2015, voici un résumé de ce que nous savons déjà et ceux à quoi nous devons nous adapter. Il n’y a pas de mystère, Google est en train de mener une révolution mobile, Google est le plus grand fournisseur de plateformes mobiles au monde (Android) et le plus important moteur de recherche au monde. Google est aussi le plus grand vendeur d’applications mobiles.

Google remaniera son algorithme de recherche pour favoriser les sites « responsives »

Selon Google Webmaster Central, Google va lancer l’algorithme mobile le plus significatif à ce jour : « À partir du 21 Avril, nous allons étendre notre utilisation de la convivialité mobile comme un facteur majeur du classement de la page. » En seulement quelques jours, vous allez assister à un bouleversement énorme de l’algorithme. En effet, ce changement aura plus d’impact que Penguin ou Panda.

Qu’est-ce qu’un site web Responsive?

Responsive Web Design ou RWD signifie que la page utilise la même URL et le même code sur un ordinateur de bureau, sur une tablette ou sur un téléphone mobile, mais que l’affichage s’ajuste en fonction de la taille de l’écran. Un site dynamique permet d’adapter le contenu à différentes tailles d’écran, tout en utilisant la même URL et le même code. L’un des avantages d’un RWD est qu’il vous suffit de mettre à jour une seule version de votre site au lieu de deux.

Comment savoir si votre site est mobile-friendly?

Pour savoir si votre site web est mobile-friendly, il vous suffit de lancer votre site Web sur la page de test mobile-friendly de Google : https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/ Une autre méthode de vérification que votre site web soit responsive est de naviguer sur votre site Internet sur un appareil mobile. Si l’entrée de SERP porte l’étiquette «mobile friendly», alors vous serez dans les bonnes grâces de Google. Enfin, vous pourriez tester votre site web dans l’onglet d’utilisabilité mobile de Google (Google Webmaster Tools) pour découvrir toutes les recommandations pertinentes qui permettront d’améliorer l’utilisation mobile.

L’algorithme de changement sera «important»

Cette modification affectera les recherches mobiles dans toutes les langues à travers le monde et aura un impact significatif sur les résultats de recherche.

Quel sera l’impact réel d’un changement «important» d’algorithme?

Tout d’abord, nous savons que cette mise à jour sera plus grande que Panda ou Penguin. Nous savons aussi que le mobile est présent dans la quasi-totalité des événements de Google. Il semblerait que les pages non optimisées se retrouvent en bas du classement mobile. Toutes les pages qui manquent d’optimisation mobile n’apparaitront plus en tête du classement des termes. On peut prévoir que les résultats SERP sur la première page des mots clés longtail au-dessus d’un certain seuil de fréquence de recherche, mettront en vedette les pages mobile-friendly.

L’algorithme évaluera chaque page individuellement

Une caractéristique notable de l’algorithme mobile est qu’il analysera la compatibilité mobile sur une base de page par page, plutôt que sur le site web en entier. Qu’est-ce que cela signifie en pratique? Si votre site a des pages mobiles optimisées alors que certaines pages ne le sont pas, Google se penchera sur elles séparément et mettra en avant celles qui sont optimisées. Google ne «pénalisera» pas un site entier basé sur quelques pages non optimisées. En outre, si un site est adapté au mobile et bien conçu, alors cet algorithme ne devrait pas être un gros problème. Il y a forcément des sites avec quelques pages optimisées et d’autres qui ne le sont pas, mais de manière générale, un site entier est soit convivial sur mobile ou non.

L’algorithme fonctionne en temps réel

Google explique que l’algorithme fonctionne en temps réel, donc, techniquement, vous pouvez faire la refonte de votre site web n’importe quel jour, et dès que Google constatera le changement, le site va commencer à bénéficier d’un nouveau référencement par l’algorithme mobile-friendly. Évidemment, Google ne peut évaluer la convivialité mobile d’un site seulement en analysant la page et l’indexe de recherche. Si la page n’est pas adaptée au mobile au 21 Avril, mais devient mobile-friendly le 25 Avril, nous supposons qu’à la prochaine indexation de Google devrait être en mesure de l’identifier comme « responsive ».

Ce qui fonctionne pour l’ordinateur est également bon sur mobile … en quelque sorte

Google est déjà un moteur de recherche mélangeant les pages web adaptées à l’ordinateur et celles adaptées au mobile. Par exemple, la vitesse de chargement de la page, mélange son impact sur les ordinateurs de bureau et la recherche mobile. Nous pouvons supposer que quelques-unes des caractéristiques qui sont bonnes pour le bureau seront également bonnes pour le mobile, en supposant que la page a aussi un design mobile-friendly. Il faut garder à l’esprit que l’algorithme peut commencer à différencier les divers facteurs qui sont actuellement regroupés en une seule et même chose.

App indexation sera maintenant pris en compte dans les résultats de recherche

App indexation est une nouvelle fonctionnalité de l’algorithme qui sera exclusif aux sites associés aux applications Android. Selon Google Webmaster Central: A partir d’aujourd’hui, nous allons commencer à utiliser les informations à partir d’applications indexées comme un facteur de classement pour les utilisateurs qui ont installé l’application.  Le but de cette fonction est probablement de resserrer le lien entre la recherche mobile et l’application mobile.

Que devez-vous faire concrètement?

Il va être impératif de vous adapter au nouvel univers du marketing numérique centré sur le mobile. Google a ouvert la voie.

  1. Rendre votre site Web mobile convivial. Responsive est encore meilleur.
  2. Résoudre tous les problèmes d’utilisabilité mobiles dans Google Webmaster Tools.
  3. Si vous avez une application Android associée à votre site, obtenir le deeplinked et l’indexé dès que possible.
  4. Surveiller attentivement vos paramètres et suivre le déploiement du changement de l’algorithme au 21 Avril.
  5. Continuer à apprendre, écouter, tester votre site web afin de vous adapter à l’évolution des moteurs de recherche comme Google.

Vous pouvez mesurer la performance de votre site mobile en analysant la façon dont les internautes sur mobile peuvent compléter leurs tâches et atteindre leurs objectifs. Il existe des moyens de concevoir votre site de façon à ce qu’il procure une expérience utilisateur optimale sur les appareils mobiles. Avant tout, concentrez-vous sur la cohérence de votre interface utilisateurs afin de créer une expérience unifiée entre les différentes plates-formes. Selon MediaPost : «Les acheteurs sur mobile recherchent avant tout la facilité d’utilisation des sites d’achats. 48 % des participants ont indiqué que c’était la qualité primordiale d’un site mobile«.

Alors, que comptez-vous faire pour votre site Web avant le 21 Avril?

Le travail que représente la transition vers un site adapté aux mobiles dépend de vos ressources de développement, de votre modèle d’entreprise et de votre niveau d’expertise. Amauta Marketing peut vous conseiller dans l’adaptation de votre site web au mobile et mettre tout en œuvre pour qu’il apparaisse dans les premiers résultats de recherche sur les moteurs de recherche comme Google. Pour en savoir plus sur nos services web, consulter notre site web : https://www.amautamarketing.com/services/