Pour savoir si vos campagnes publicitaires Adwords sont efficaces, vous devez pouvoir mesurer leur taux de conversion, autrement dit être capable de vérifier si votre campagne de publicité conduit l’internaute à effectuer une action, par exemple celle de communiquer avec vous par écrit (formulaire) ou par téléphone.

Proposer un numéro d’appel ne suffit pas…

Lorsqu’un internaute aboutit à votre site Web après avoir inscrit des mots-clés dans Google ou après avoir vu votre publicité et qu’il est intéressé par vos produits et services, il a deux moyens de vous le faire savoir. Le premier est de remplir un formulaire en ligne et de vous l’envoyer. Le deuxième est de vous appeler directement. Cette option s’avère rapide et efficace, mais a priori difficile à analyser. En effet, comment savoir de façon systématique et statistique si l’utilisateur a eu connaissance du numéro de téléphone par votre campagne publicitaire? De plus, si ce client potentiel vous appelle trois semaines après avoir noté votre numéro sur un bout de papier, comment déterminer que la conversion est due à une campagne publicitaire Adwords?

… il faut suivre les appels à la trace

Google Adwords propose aujourd’hui une solution : un extrait de code JavaScript (ou snippet) à installer dans votre site Web. Cette fonctionnalité identifie les appels faits à partir du numéro de téléphone de votre site Web à la suite d’une annonce Adwords. Chaque fois qu’un internaute compose votre numéro, son appel est transféré automatiquement et gratuitement sur un numéro généré par Google. Un appel, un numéro distinct. Vous pouvez donc connaître la source de chaque appel, lier celui-ci à une campagne et mesurer le taux de conversion. Vous calculez ainsi aisément votre retour sur investissement (ROI) en comparant le nombre de clients potentiels atteints et le coût de vos campagnes publicitaires. Vous avez aussi accès à un historique de plusieurs mois, ce qui vous aide à évaluer vos stratégies de marketing Web.

Cette formule de suivi d’appel est encore peu proposée en investissement publicitaire. Et pourtant, elle est extrêmement efficace. Parlez-en avec nous, nous la maîtrisons parfaitement!

L’optimisation de votre stratégie de Paiement au clic (Google Adwords) est essentielle pour maintenir ou améliorer la performance de vos campagnes de publicité sur les moteurs de recherche afin d’atteindre vos objectifs organisationnels. Parfois, cela peut être un peu stressant, vous ne savez pas par où commencer ? Voici quelques idées pour optimiser la performance de votre campagne de PPC (cette liste n’est pas exhaustive) :

  1. Mots clés – Dans une campagne de Paiement au Clic, le choix des mots clés est essentiel. Pour choisir vos mots clés, il faudra vous concentrer sur ceux représentant le plus grand volume de recherches. Un conseil, limitez-vous à 15-20 mots clés par groupe d’annonces. Un mot clé mal choisi pourrait vous coûter cher, faites-vous accompagner par un expert en marketing digital. Pour approfondir ce sujet, nous vous suggérons de lire notre article de blogue sur les mots clés.
  2. Termes de recherche et mots clés négatifs -Il est important de vérifier régulièrement dans votre compte Google Adwords les termes de recherche utilisés par les internautes, vous pourriez avoir des surprises. En effet, il arrive souvent que les employés au sein même de votre entreprise cliquent sur votre annonce pour atteindre votre site Web et qu’ils cherchent une information ou une page bien précise. Il s’agira alors de chercher quels mots clés sont utilisés, pour les ajouter dans la liste des mots clés négatifs, cela veut dire que vos publicités n’apparaîtront pas dans les pages Web du réseau Google Display contenant ces termes. Cette liste peut être partagée entre toutes vos campagnes publicitaires sur Google Adwords. On vous recommande de dresser la liste de vos mots clés négatifs à exclure : des produits ou des services proches du vôtre mais que vous n’offrez pas, des termes en lien avec la recherche d’emploi, les noms de vos concurrents, des scandales ou des sujets sensibles auxquels vous ne voulez pas que votre entreprise ou vos produits soient associés.
  3. Test de plusieurs annonces publicitaires – Dans toute initiative marketing, il est recommandé de faire des tests et ce conseil vaut particulièrement pour la publicité en ligne. On vous recommande de créer 3 ou 4 bannières publicitaires (avec un visuel et un slogan différents) pour les mêmes groupes de mots clés puis vérifier laquelle performe le moins bien et remplacez-la par une publicité qui vous apporte un meilleur retour sur investissement. Répétez plusieurs fois l’opération. Sachez également que Google Adwords utilise un système de rotation de vos publicités et montre celles qui performent le mieux aux internautes.
  4. Le ciblage géo-localisé – Cela peut paraître être du « gros bon sens » mais il ne faut pas oublier de préciser dans quelle zone géographique vous souhaitez que votre annonce soit visible. En effet, si vous proposez vos services uniquement dans la ville de Montréal par exemple, il n’est pas nécessaire de cibler la terre entière. Si toutefois vous réalisez en analysant le Rapport géographique, que certains internautes proviennent d’un endroit que vous ne souhaitez pas cibler, vous pouvez l’exclure (une ville, un pays, une région etc.) comme pour les mots clés négatifs. On évite ainsi de gaspiller votre budget publicitaire!
  5. Les conversions – Vérifiez-vous vos actions de conversion? Voici une check list à utiliser:
  • Est-ce que le suivi des conversions fonctionne?
  • La principale conversion reste-t-elle l’indicateur clé de performance le plus important pour votre entreprise?
  • La balise de conversion est-elle sur la bonne page de votre site Web ou l’objectif de Google Analytics correspond-il toujours à la bonne page / action?
  • Suivez-vous trop de conversions?

Les experts en marketing Web recommandent de ne pas suivre plus de deux types de conversions sur Google Adwords. Par exemple, pour un site de e-commerce, cela pourrait être les ventes (en KPI primaire) et les ajouts au panier d’achat (en KPI secondaire) par exemple. Par contre, avec Google Analytics vous pouvez suivre des conversions secondaires ou des micro-conversions comme les inscriptions à votre infolettre, les téléchargements de votre catalogue ou les demandes de clients via votre chat. Le problème avec le fait de suivre trop de conversions, est que chaque action a une valeur différente; par conséquent, la vue cumulée des conversions donne une image déformée du véritable retour sur vos investissements publicitaires.

  1. Budgets – Un budget PPC nécessite un suivi et des ajustements réguliers, ce qui veut dire qu’il faut allouer votre budget en fonction de la performance de la campagne ou des mots clés. À noter que souvent, le nom de votre entreprise ou de votre marque a un taux de conversion élevé mais cela ne mérite pas forcément que l’on investisse plus de budget sur ces mots clés. Petit Plus – Bing Ads offre désormais un outil pour estimer les conversions en fonction de votre budget, ce qui devrait vous faire économiser beaucoup de temps dans vos optimisations budgétaires.

Derniers conseils – Il y aura toujours des opportunités d’améliorer vos campagnes de Paiement Par Clic (PPC) en fonction des tendances de recherches des internautes qui évoluent avec le temps. Plus vous ciblez vos mots clés et vos annonces, optimisez vos budgets et plus vos campagnes de publicité en ligne seront performantes. Si vous n’avez pas le temps, la patience ou les connaissances pour gérer vos campagnes Google Adwords, Amauta Marketing est là pour vous assurer le meilleur retour sur investissement possible en fonction de votre budget.

 

Google Search Console, cela vous dit quelque chose? Cela n’est pas une nouvelle plateforme en soit, c’est simplement le nouveau nom donné par Google à la Console Webmaster Tools. Il est temps de découvrir l’outil favori des experts SEO, qui est également une formidable source de données gratuite sur votre site Web. Adaptée aux néophytes, la plateforme détecte les erreurs lors de la lecture de vos pages et vous envoie des alertes par courriel lorsque ces erreurs sont détectées. Vous pourrez également découvrir les termes de recherche utilisés par les internautes pour arriver sur votre site Web. Reliez votre compte Google et votre site Internet à la Search Console sans plus tarder! Rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur « Ajouter une propriété » et entrez l’URL de votre site Web, de votre blogue ou de votre application mobile. Vous aurez ensuite accès aux nombreux rapports mentionnés.

Voici une revue de Google Search Console et de ses principaux rapports disponibles :

1) Le rapport d’analyse de recherche
Avec ce rapport, Google vous dévoile la fréquence d’affichage de votre site dans les résultats de son moteur de recherche. Dans cette catégorie, vous pouvez filtrer et regrouper les données statistiques relatives à votre site Internet par catégorie en fonction de la requête de recherche (mot clé), de la date, du type d’appareil (desktop, laptop, mobile), du pays, de la page ou du type de requête (une image, une vidéo, le web). En analysant ces données, vous serez en mesure de mieux comprendre votre site pour ensuite le rendre plus performant. Le tableau vous indiquera le nombre de clics sur une page de votre site Internet dans les résultats de recherche Google depuis le mois dernier. Outre le nombre de clics, vous aurez à votre disposition les données suivantes :
– Impressions : le nombre de liens vers votre site qui s’affichent dans les résultats de recherche Google, même si l’internaute n’a pas fait défiler la page pour les rendre visibles.
– CTR ou taux de clics : le nombre de clics divisé par le nombre d’impressions. Si une ligne de données ne contient aucune impression, le CTR est représenté par un tiret (-), car il s’agit alors d’une division par zéro.
– Position : la position moyenne du résultat le mieux classé de votre site. Ainsi, si votre site s’affiche trois fois, en 2e, 4e et 6e position, la position indiquée est la 2e.

La valeur des clics, des impressions, de la position et du CTR varie selon que vous décidiez de regrouper les résultats par site ou par page.
Vous pouvez également filtrer vos données pour mieux les comparer, par exemple le nombre de clics en provenance du pays A comparé au nombre de clics en provenance du pays B.

2) L’exploration de vos contenus avec la fonctionnalité « Explorer comme Google »
Vous avez la possibilité de soumettre le contenu de votre site web à Googlebot (le robot de Google) afin de savoir comment Google voit vos pages web et les affiche. Le processus d’exploration de Google consiste à rassembler le contenu Web public pour les résultats de recherche dans son moteur de recherche. Le robot Google va vérifier l’affichage, c’est à dire l’apparence et le comportement des internautes vis à vis de vos pages Web sur différents navigateurs et types d’appareils. Tout le code (le plus souvent html ou javascript) est passé en revue par le Googlebot ainsi que les ressources liées (comme des images, des feuilles de style CSS et d’autres fichiers). Ce procédé a pour but de visualiser l’apparence de votre page et interpréter au mieux votre contenu. Il est important de vérifier que Google et son robot ont bien accès au contenu de vos URL pour être certain que celles-ci soient bien référencées dans les résultats de recherche. Si l’exploration de votre URL est terminée, cela veut dire que Google a pu entrer en contact avec votre site web et que tout va bien. En revanche, si l’exploration est partielle, vous pourrez cliquer sur la requête pour avoir plus de détails sur les erreurs rencontrées et les corriger pour optimiser votre référencement web dans le rapport sur les ressources bloquées. Petit plus : La Search Console vous enverra par courriel, un rapport sur les erreurs d’exploration et un autre sur les statistiques d’exploration.

Saviez-vous que les erreurs d’exploration de votre site Web peuvent empêcher l’affichage de vos pages dans les résultats de recherche? Ce rapport vous indiquera des détails sur les URL que Google ne parvient pas à explorer ou pour lesquelles un code d’erreur HTTP survient.

Le rapport comporte deux types d’erreurs au niveau :

–  du site Web : cette section affiche les principales erreurs survenues ces 3 derniers mois et qui ont empêché le robot Google d’accéder à votre site Web au complet.

–  des URL : cette section répertorie les erreurs spécifiques rencontrées au cours de l’exploration des pages données sur un ordinateur ou sur un cellulaire.

3) Les rapports sur les liens externes et internes
–  Liens externes : Ces liens sont détectés par le robot Google durant l’indexation de votre site et ils correspondent aux liens en provenance d’autres sites Internet pointant vers votre site.
– Liens internes : Plus une page web a un nombre important de liens internes au site Web redirigeant vers une page, plus elle sera considérée comme importante par le moteur de recherche.

4) Le rapport sur l’ergonomie mobile
Google met à votre disposition un outil de test d’optimisation mobile pour vérifier si une page Web est responsive, autrement dit adaptée aux mobiles. Vous pourrez voir la page dans une capture d’écran comme si vous la voyez d’un cellulaire. Les résultats du test incluent une liste de tous les problèmes d’ergonomie mobile détectés, le plus souvent : la fenêtre d’affichage n’est pas configurée ou à largeur fixe, la taille du contenu n’est pas adaptée à la fenêtre d’affichage, la police est trop petite (le mobinaute a besoin de zoomer) ou les éléments tactiles sont trop proches. En Responsive Web Design, il n’est d’ailleurs pas recommandé de créer des sites Internet avec Flash car ils ne sont pas pris en charge sur la plupart des appareils mobiles.

Besoin d’aide pour analyser toutes ces données mises à votre disposition par Google? Amauta Marketing peut le faire pour vous et s’assurer que votre site Internet respecte les meilleures pratiques SEO pour être bien référencé par Google et d’ergonomie pour offrir une expérience utilisateur optimale.

Montréal, le 8 août 2016 – La compagnie Fibrobec, le plus important fabricant de boîtes de camionnette en fibre de verre au Canada, choisit l’agence montréalaise Amauta Marketing afin de développer une campagne de marketing numérique pour améliorer sa notoriété et de rehausser sa présence Web.

L’entreprise de Beloeil a récemment remporté le bronze au concours Les Médaillés de la relève dans la catégorie relève entrepreneuriale. C’est la première distinction pour Fibrobec dans un concours d’affaires et les dirigeants souhaitent mettre tous les éléments en place pour s’assurer que les succès se répètent. « Après avoir enregistré une année record en 45 ans, nous souhaitons maintenant soutenir la croissance de l’entreprise en implantant une stratégie de marketing et de développement de nouveaux produits au cours des trois prochaines années. Nous espérons que la campagne web développée avec Amauta Marketing nous permettra d’accélérer notre percée du marché américain », a expliqué le PDG de Fibrobec, Frédéric Albert. Amauta Marketing aura pour mandat de mettre en place une stratégie de publicité Internet pour aider Fibrobec à développer le marché américain.

À propos d’Amauta Marketing

Amauta Marketing est une agence conseil en marketing Internet certifiée Google Partners, basée à Montréal (Québec). Elle propose des stratégies web, créées sur mesure et axées sur les résultats, qui permettent à ses clients d’accroître leur visibilité en ligne et de maximiser leur retour sur investissement. Amauta Marketing a livré des projets web à forte valeur ajoutée pour des organisations prestigieuses telles que 1-800-GOT-JUNK, Bell Canada, Mega Bloks, Birks, Le Club d’Investisseurs Immobiliers du Québec, Salades Sensations et Averna. Pour obtenir plus d’information, veuillez consulter www.amautamarketing.com

À propos des Industries Fibrobec inc.

Fondée en 1972, Fibrobec/SpaceKap est le plus important fabricant de boîtes de camionnette en fibre de verre à des fins commerciales et de loisirs au Canada. L’entreprise de Beloeil compte plus de cinquante employés et produit depuis 1992 le concept d’unité de service transférable SpaceKap, qui a été conçu en collaboration avec Paul Deutschman, le célèbre dessinateur automobile. L’entreprise offre des produits qui répondent aux besoins des entrepreneurs généraux, des électriciens et des plombiers, mais également de tous les corps de métiers qui recherchent une unité de service transférable et polyvalente. En plus de quarante ans d’existence, Fibrobec/SpaceKap a produit et livré près de 250 000 unités de ses populaires boîtes de camionnette en Amérique du Nord. Fibrobec/SpaceKap possède une succursale à Québec et distribue ses produits à travers un imposant réseau de concessionnaires nord-américains. Pour obtenir plus d’information, veuillez consulter www.fibrobec.com

Pour obtenir des renseignements complémentaires veuillez communiquer avec :

Hernan Cespedes                                        Julie Bourbonnière
Amauta marketing                                          Relations médias, Fibrobec
514-907-2131, poste 12                                   514-993-8530
hcespedes@amautamarketing.com             jbourbonniere@sitrepcom.ca

Les professionnels du marketing canadiens ont désormais accès à un outil déjà disponible aux Etats-Unis: le transfert d’appel.  Ils pourront mesurer les appels entrants générés par une campagne Google Adwords. 

Le téléphone, un vecteur de communication essentiel à l’ère du numérique

De nombreuses études ont démontré que le contact téléphonique est le moyen de communication privilégié par de nombreux prospects pour communiquer avec une entreprise. Ainsi, le suivi des appels entrants générés à partir d’une campagne de marketing numérique est crucial pour les entrepreneurs afin d’obtenir un panorama complet de l’efficacité de leurs tactiques marketing. Selon une étude de DialogTech, les appels à partir d’appareils mobiles sont en augmentation, notamment ceux provenant des pages de destination et les recherches organiques.

Les 3 moyens de générer des appels avec Google Adwords 

  1. Annonce Appel uniquement et extension d’appel
  2. Numéro de transfert Google affiché sur votre site Web
  3. Clic sur un numéro de téléphone affiché sur un site Web pour mobile

Avec les numéros de transfert d’appel Google, les marketeurs canadiens ont la possibilité de mesurer les appels qu’ils reçoivent à partir de leurs annonces sponsorisées.

Le numéro de téléphone local apprécié des prospects

En utilisant un numéro de transfert Google comme extension d’appel ou dans une annonce Appel uniquement, Google attribue un numéro de téléphone unique à l’annonce. Cela peut être un numéro sans frais ou un numéro local qui s’affiche dans une annonce lorsqu’elle est diffusée sur les tablettes, les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau. Si l’annonce est diffusée sur un téléphone intelligent (iPhone ou appareil Android), un bouton d’appel cliquable s’affiche. Les entrepreneurs peuvent alors analyser leurs appels entrants grâce à l’indicatif régional de l’appelant, la durée de l’appel ; et ainsi les comptabiliser en tant que conversions.

Le numéro de transfert Google affiché sur votre site Web

« Bien que les extensions d’appels et les annonces Appels soient très efficaces, de nombreux clients ou prospects veulent mieux connaître votre entreprise en cliquant sur l’annonce Google et en apprendre davantage sur les produits et services proposés sur votre site Web » a déclaré Amit Agarwal, chef de produit chez Google AdWords. La fonction de conversion d’appels du site Web est puissante puisqu’elle transfère automatiquement les appels provenant d’un numéro de transfert Google depuis votre site Web. Vous pouvez ainsi identifier et mesurer les appels émis à partir d’un clic sur une annonce Google. Lorsqu’un internaute clique sur le numéro de téléphone de votre site ou le compose directement à partir de son téléphone, vous pouvez attribuer une valeur de conversion à l’appel ou à un mot-clé de l’annonce qui a attiré le client.

Le suivi d’appels rigoureux pour plus de conversions

Il est possible de répertorier les appels d’une durée de plus de cinq minutes par exemple, ce qui peut permettre d’automatiser et d’optimiser les enchères sur des mots clés générant des appels plus qualitatifs. Les facteurs tels que le type d’appareil utilisé, sa localisation et l’heure de l’appel ont été intégrés.

 

Publicite en ligne - Montreal

Vingt ans après le lancement en ligne de la première bannière publicitaire, la publicité numérique a le vent en poupe. En 2014, elle représentait la plus grosse part des dépenses publicitaires avec une croissance à deux chiffres, en constante augmentation au fil des ans.

L’émergence de la publicité en ligne

Le 27 octobre 1994 la publicité en ligne voyait le jour sur le site Web de Wired. Le magazine Wired ne se serait jamais douté qu’il allait lancer la principale source de revenus des contenus en ligne. Désormais, les bannières publicitaires sont omniprésentes et sont devenues le modèle économique de référence.

La publicité en ligne, c’est quoi ?

La publicité en ligne est un moyen de promotion pour les entreprises qui leur permet de rentabiliser leur site Web. Il s’agit surtout d’un outil privilégié pour promouvoir leurs services ou produits sur Internet. Ce type de publicité s’adresse à une audience particulière à savoir les internautes et offre un excellent retour sur investissement (ROI) pour les annonceurs. Il est fortement recommandé de faire appel à des entreprises spécialisées telles que des régies publicitaires ou des agences web pour la gestion de campagnes publicitaires. Elles sont considérées comme un trait d’union entre les entreprises (souhaitant diffuser une campagne publicitaire) et les éditeurs (propriétaires de sites internet acceptant de réserver une partie de leur espace d’affichage à la diffusion de bannières publicitaires).

La bannière, le format de référence de la publicité en ligne

La campagne de publicité en ligne prend souvent la forme de bannières publicitaires (ou bandeaux publicitaires), sous forme graphique ou de liens sponsorisés et sous forme textuelle.

Exemples de technologies associées à des formats de bannières

Le pop-up est consécutif à un clic sur la bannière qui ouvre la publicité dans une nouvelle page web. Ce format pour le moins intrusif peut être bloqué par les navigateurs.

Le pop-under déploie la bannière dans la page web ouverte suite au survol de celle-ci. Ce format permet de donner plus d’informations à l’internaute sans être intrusif.

Le rich media désigne l’utilisation du code Javascript, de Flash, du son et de la vidéo dans les bannières publicitaires qui deviennent plus interactives.

Les différents modes de rémunération de la publicité en ligne

Le CPC ou Coût par clic correspond à une rémunération proportionnelle au nombre de clics sur la bannière.

Le CPM ou Coût par mille correspond à un mode de rémunération en fonction du nombre d’affichage. Il est souvent utilisé sur les sites à trafic élevé (au dessus d’un million de pages vues chaque mois).

Le CPV ou Coût par vente correspond au nombre de visiteurs ayant cliqué sur l’annonce puis acheté le produit ou service proposé.

L’avenir de la publicité en ligne: le retargeting ?

Le retargeting consiste à cibler un internaute selon les sites web qu’il a visité, les recherches effectuées ou les actions menées en ligne. Ainsi, ce mode de publicité en ligne permet d’exploiter des critères liés au profil de l’utilisateur (genre, âge, pays etc.) mais aussi à son comportement sur le web. Ce nouveau processus d’achat très complexe bouleverse le monde de la publicité en ligne en offrant un moyen de promotion moins intrusif et ultra-ciblé. En définitif, il semblerait que l’on voit de moins en moins de bannières au profit de publicités en ligne mieux intégrées dans l’écosystème web avec des messages plus ciblés. Cela veut dire moins de publicité intrusive sur le web en privilégiant plus la qualité que la quantité de bannières. Avec le retargeting et son système informatique pointu, on entre dans l’ère de l’adtech (advertising technologies) dans laquelle les impressions publicitaires sont traitées de manière individuelle grâce à des algorithmes. Les enchères en temps réel et le retargeting font dorénavant partis du jeu.

 

Saviez-vous que 43% des conversions proviennent du téléphone toutes sources confondues?  Et que 65% des entreprises considèrent leurs appels comme la source de prospection la plus rentable sur le plan qualitatif. La majorité de vos clients potentiels entrent en communication avec votre entreprise par le biais du téléphone. Et bien souvent, les personnes qui vous contactent directement par téléphone ont un besoin urgent de vos produits ou services. Ceci étant dit, nous comprenons bien l’importance pour les entreprises de mesurer les appels téléphoniques provenant de leur campagne publicitaire en ligne (PPC).

Le call-tracking ou mesure des appels entrants, de quoi s’agit-il?

Le call-tracking consiste à attribuer un numéro unique que vous pouvez ajouter à votre site Web ou à votre matériel promotionnel. Ensuite, à partir de ce seul numéro de téléphone vous enregistrez vos appels entrants et toutes les données liées à ces appels. Vous pouvez également choisir des numéros de téléphone différents selon les moyens de communication utilisés par vos prospects pour rejoindre votre entreprise. Cette multiplication des numéros permet d’analyser les résultats de vos campagnes de communication selon les canaux et supports utilisés. Cette solution de call-tracking permet aussi d’afficher de manière dynamique vos numéros d’appels sur votre site Web en fonction de la source de visite de l’internaute.

Pourquoi mesurer vos appels en provenance d’Adwords?

  • Mesurer précisément le retour sur investissement (ROI) de votre référencement payant
  • Gérer efficacement les appels provenant du Paiement Par Clic
  • Suivre les appels générés par une campagne ou un mot clé spécifique

La connaissance des sources de provenance de vos prospects téléphoniques vous permettra de prendre des décisions stratégiques éclairées et de mieux déterminer votre budget marketing et votre stratégie de ventes. Sans les données téléphoniques, les entreprises se limitent à la seule analyse des données web à travers des formulaires en ligne par exemple, laissant d’importants prospects hors-ligne sans aucun suivi.

L’intérêt de mesurer des appels provenant d’Adwords :

Quels mots clés convertissent ?

Plus de la moitié des professionnels du marketing déclarent que la multiplication des appels entrants générés par leurs campagnes publicitaires en ligne (Google Adwords) est leur priorité, puisque les appels téléphoniques ont un taux de conversion très élevé. Un outil de mesure des appels entrants vous permet de savoir précisément quels mots clés ont mené aux appels mais aussi de mesurer le ROI (Retour sur Investissement) de vos campagnes publicitaires en ligne. Ainsi, vous pouvez vous focaliser sur les mots clés qui convertissent le plus de prospects hors ligne et enlever les mots clés qui vous font perdre de l’argent dans le cadre d’une campagne au Coût Par Clic.

Comment mesurons-nous vos appels?

Nous mesurons la durée de chaque appel, nous enregistrons la conversation et nous vous rapportons de nombreuses données reliées à celui-ci, telles que la géolocalisation (zone géographique de l’émetteur), le type d’appareil utilisé pour émettre l’appel (cellulaire, fixe) et bien plus encore.

La mesure des appels entrants (call tracking) en 4 étapes

  1. Un prospect fait une recherche en ligne, il voit votre annonce publicitaire puis il clique dessus.
  1. Ce dernier est redirigé vers une page de destination sur laquelle s’affiche un numéro de téléphone unique que nous pouvons mesurer.
  1. L’internaute clique (ou appel) ensuite sur votre numéro (comme l’Extension d’Appel d’Adwords), à ce stade l’appel est transmis à votre entreprise.
  2. Une fois la mise en relation effectuée avec votre entreprise, de nombreuses données sur l’appelant sont collectées, incluant le mot clé qui a mené à l’appel, la durée de l’appel et la campagne publicitaire de provenance.

Déterminez le nombre d’appel généré par chacune de vos publicités

On le sait, il est plus facile de démontrer le Retour sur Investissement de vos conversions web grâce à Google Analytics notamment que celles acquises par des tactiques hors ligne. Un logiciel de call-tracking vous permet désormais de mesurer facilement le Retour sur Investissement de vos conversions téléphoniques résultant d’une campagne au Paiement Par Clic (PPC). Ainsi, vous avez une vision globale (web et hors ligne), complète et transparente de vos dépenses PPC. 

Améliorez votre service à la clientèle en mesurant vos appels

En outre, l’analyse de vos appels vous permet de connaitre les attentes et les intérêts de vos clients et prospects, leurs principales interrogations et de vérifier comment votre entreprise y répond. De plus, vous découvrirez par quel moyen vos prospects ont connu votre entreprise et l’enregistrement des appels, vous permettra de savoir comment votre équipe de ventes communique avec eux par téléphone. Vous pouvez ainsi améliorer votre service à la clientèle tout en optimisant vos campagnes de prospection clientèle en vous rapprochant des attentes de vos différents publics.

Vous désirez en savoir plus sur le call-tracking ou mesurer vos appels?

Amauta Marketing vous offre ce nouveau service, appelez-nous pour parler à un expert au 514 907 2131 ou consultez la section dédiée de notre site web.